Dans cet article, nous allons voir ensemble comment installer VMware vSphere 7 sur un Raspberry Pi 4.

Depuis quelques semaines, une version ARM de vSphere 7 est disponible sur le flings de VMware. L’installation est relativement facile, mais elle comporte pas mal d’étapes.

 

Prérequis :

  • Un Raspberry Pi 4 avec 4GB ou 8GB de RAM.
  • Une carte Micro SD vide.
  • Une clé USB vide.

En résumé/Sommaire :

  • Mise à jour de l’EEPROM du Raspberry Pi 4.
  • Préparation de la carte SD avec le firmware UEFI.
  • Préparation de la clé USB ESXi vSphere 7 ARM pour Raspberry Pi 4
  • Configuration de l’UEFI.
  • Démarrage sur la clé USB ESXi vSphere 7 ARM.
  • Installation de l’ESXi vSphere 7 ARM.
  • Configuration NTP (En option).

 

Mise à jour de l’EEPROM du Raspberry Pi 4.

Aller sur le site de la fondation Raspberry Pi et télécharger le Raspberry Pi Imager pour le système d’exploitation que vous avez > https://www.raspberrypi.org/downloads

Une fois l’utilitaire téléchargé et lancé, cliquez sur “CHOOSE OS”.

Sélectionner “Raspberry Pi OS (32-bit)”.

Ensuite, sélectionner votre carte SD en cliquant sur “CHOOSE SD CARD”.

Sélectionner votre carte SD.

Cliquer sur “WRITE” pour écrire sur la carte SD.

Cliquer sur “YES” pour confirmer l’écriture sur la carte SD.

Patientez le temps de l’écriture complète.

Une fois l’écriture terminée, cliquer sur “CONTINUE”.

Débrancher la carte SD de votre PC/MAC et brancher la dans votre Raspberry Pi 4..

Démarrer votre Raspberry Pi 4. Une fois sur la fenêtre de bienvenue, cliquer sur “NEXT”.

Configurer votre Raspberry Pi 4 avec votre Pays, Langue ainsi que le Fuseau horaire.

Choisir un Mot de passe pour le compte “pi”.

Cliquer sur “NEXT”.

Mon Raspberry Pi est branché en Ethernet, si vous êtes dans le même cas que moi cliquez sur “Skip”.

Cliquer sur “NEXT” pour mettre à jour le Raspberry.

Patientez pendant la mise à jour.

Une fois la mise à jour terminée. Cliquer sur “OK”.

Cliquer sur “Restart” pour relancer le Raspberry et appliquer la mise à jour.

Pour vérifier que la mise à jour de l’EEPROM s’est bien passée. aller dans une fenêtre Terminal et taper

 

Une fois la vérification terminée, arrêter le Raspberry en tapant :

 

 

Préparation de la carte SD avec le firmware UEFI

Pour pouvoir démarrer depuis une clé USB, il est nécessaire de préparer la carte Micro SD avec les fichiers nécessaires. Pour commencer, vous devez formater la carte SD en FAT32. Ci-dessous la procédure sur un MAC OS.

 

Une fois le numéro de la carte SD est repéré, taper la commande ci-dessous pour formater la carte Micro SD en FAT32. Dans mon cas /dev/disk2.

 

Votre carte Micro SD est maintenant prête à recevoir les fichiers nécessaires. Avant de continuer, vous devez télécharger les fichiers ci-dessous.

Le firmware Raspberry Pi depuis > https://github.com/raspberrypi/firmware

L’UEFI en version 1.20 depuis > https://github.com/pftf/RPi4/releases

Une fois les fichiers .zip décompressé, aller dans firmware-master > boot et supprimer les 4 fichiers kernel*.img.

Sélectionnez ensuite tous les fichiers du dossier boot et copiez-les à la racine de la carte Micro SD. (Un glisser-déposer suffit sur MAC OS.)

Faire la même chose pour les fichiers du répertoire RPi4_UEFI_Firmware_v1.20. Copier tous les fichiers à la racine de la carte Micro SD.

Uniquement pour les Raspberry avec 4GB de RAM. Une fois les fichiers copiés, modifier le fichier config.txt et rajouter la ligne.

 

Une fois la modification du fichier terminée. Éjecter proprement la carte Micro SD.

Préparation de la clé USB ESXI ARM pour Raspberry Pi 4.

Vous devez télécharger l’ISO ARM depuis > https://flings.vmware.com/esxi-arm-edition

Cela vous redirigera vers le site de VMware. Cliquer sur “DOWNLOAD NOW”.

Préparer votre clé USB avec l’ISO ESXi ARM en utilisant par exemple l’utilitaire Rufus sur Windows. Pour MAC OS vous pouvez suivre le tutoriel suivant > vSphere : Création d’une clé USB Bootable ESXi sur MacOS

 

Configuration de l’UEFI

Brancher la clé USB ainsi que la carte Micro SD, ensuite démarrer votre Raspberry. Une fois que le logo s’affiche sur votre écran, appuyer sur la touche ESC (échappe) de votre clavier pour aller dans le menu réglage de l’UEFI.

Aller dans “Device Manager”.

Ensuite dans “Raspberry Pi Configuration”.

Ensuite “Advanced Configuration”.

Ensuite vous devez désactiver l’option qui bride le Raspberry Pi 4 à 3 GB de RAM.

Cliquer sur Y pour confirmer.

Maintenant, nous devons changer l’ordre de boot de notre Raspberry pour pouvoir démarrer depuis la clé USB. Pour cela, aller dans “Boot Maintenance Manager”.

Ensuite “Boot Options”.

Ensuite “Change Boot Order”.

Remontez la Clé USB tout en haut en appuyant sur la touche + de votre clavier

Cliquer sur “Commit Changes and Exit” pour valider.

Appuyer sur la touche ENTRÉE de votre clavier pour RESET le Raspberry.

 

Démarrage sur la clé USB ESXi ARM

Pour démarrer depuis la Clé USB, aller dans “Boot Manager”.

Appuyer sur la touche ENTRÉE de votre clavier sur la Clé USB qui contient L’ESXI. (normalement première position si vous avez bien configuré l’ordre de boot).

Le Raspberry démarre depuis la Clé USB et lance l’utilitaire d’installation de l’ESXi.

 

Installation de l’ESXi

Appuyer sur la touche ENTRÉE de votre clavier pour continuer.

Appuyer sur la touche F11 de votre clavier pour accepter les conditions d’utilisation.

Sélectionner la clé USB présente, l’utilitaire installera l’ESXi dessus. Sachez que l’utilitaire d’installation charge en RAM tous les fichiers nécessaires à l’installation. Vous pouvez sans crainte utiliser la même clé USB pour installer l’ESXi dessus.

Cliquer sur la touche ENTRÉE pour valider la sélection de la clé USB.

Choisir la LANGUE.

Choisir un mot de passe pour le compte root.

Appuyer sur la touche F11 de votre clavier pour lancer l’installation.

Patienter le temps de l’installation.

Une fois l’installation terminée, appuyer sur la touche ENTRÉE de votre clavier.

Votre ESXi vSphere 7 ARM est maintenant installé et démarré !

Vous pouvez vous connecter sur l’interface d’administration depuis un navigateur web en allant sur l’adresse configurée ou attribuée par DHCP.

Vous disposer maintenant d’un ESXi vSphere 7 ARM 🙂

 

Configuration NTP (En option)

La Raspberry Pi 4 ne dispose pas d’une batterie RTC pour maintenir l’horloge temps réel. Il est donc nécessaire de configurer un serveur NTP pour que l’ESXi se synchronise à chaque lancement. Cette manipulation est nécessaire si vous voulez piloter l’ESXi ARM depuis un vCenter (l’ESXi et le vCenter doivent avoir le même temps).

Pour cela, aller dans Host > Manage > System > Time & date > Edit NTP Settings.

Sélectionner “Use NTP“, ensuite passer le NTP service startup policy à “Start and stop with host”, ensuite dans NTP servers renseigner votre serveur NTP préféré. Dans mon cas c’est time.google.com.

Maintenant que le NTP est configuré, il est nécessaire de démarrer le service. Pour cela dans Host > Services > ntpd > cliquer sur Start.

Vous avez une confirmation que le service est bien lancé.

Félicitation, vous venez d’installer un ESXi ARM sur un Raspberry Pi 4 🙂