VIDEO

INTRODUCTION

Dans cette 4e partie, nous allons voir comment mettre en place VMware Fault Tolerance.

Fault Tolerance : Fonction qui permet de faire de la Très Haute Disponibilité, Notre VM est synchronisée en temps réel sur un autre ESXi. En cas de panne du premier, la VM continue à fonctionner sur le deuxième en toute transparence.

CONFIGURATION VM

Voir l’article “Configuration de base d’un Cluster”

AVERTISSEMENT

ATTENTION : LA CONFIGURATION CI-DESSUS EST A UTILISER UNIQUEMENT DANS UN LAB POUR TESTER LES SOLUTIONS ET VOIR LEUR FONCTIONNEMENT, EN PRODUCTION IL EST TOTALEMENT DÉCONSEILLER D’AVOIR UN SEUL RÉSEAU DANS LAQUELLE DES DONNÉES VSAN, VMOTION, JOURNALISATION FT, GESTION ET ADMINISTRATION QUI CIRCULENT ENSEMBLE.

1 – CONFIGURATION DE Fault Tolerance

Pour pouvoir activer Fault Tolerance, vous devez créer une VM de test vide (sans OS) avec 512M de RAM et la démarrer. Une fois la VM est prête faite, un clic droit dessus, ensuite aller dans “Fault Tolerance” et cliquer sur “Activer Fault Tolerance“.

Une VM secondaire va être créée, laisser vsanDatastore en tant que datastore. Cliquer ensuite sur “Suivant

Sélectionner un ESXi dans lequel la VM secondaire sera créée. cliquer ensuite sur “Suivant“.

Cliquer sur “Terminer

Dans “Taches récentes” nous pouvons voir le début de la création de la VM secondaire (copie de tous les fichiers + transfert de la RAM).

Une fois terminé, une icône nous confirme que celle’ci est bien “Protégée par VMware Fault Tolerance

Dans notre ESXi02 nous pouvons voir que notre VM a été renommée en “Princpale

Et une autre VM secondaire tourne en même temps sur un autre ESXI tout en se synchronisant en permanence avec la principale

Voilà,  maintenant vous savez comment mettre en place la fonctionnalité VMware Fault Tolerance.