Présentation

Dans les articles qui suivent, nous allons voir ensemble comment déployer la solution VMware Integrated Containers (VIC) et ainsi tester toutes les fonctionnalités que VMware nous offre dans celle-ci, mais avant cela, il est important de comprendre le fonctionnement de VIC.

Le mode de fonctionnement des containers sous VIC est un peu différents de ce qui se fait aujourd’hui avec Docker. Car contrairement à Docker, chaque container déployé avec VIC est une VM qui tourne sous Photon OS qu’on appel C-VM pour Container VM.

Pour rappel Photon OS est un système d’exploitation Linux Open Source développé par VMware,  très léger, optimisé pour les containers, les solutions vSphere. Il aussi orienté sécurité, facile à gérer et à mettre à jour. (voir le site de Photon OS).Résultat de recherche d'images pour "vmware integrated container"

 

Comme on peut le voir dans l’image ci-dessus, chaque container tourne dans une VM qui a son propre Kernel contrairement à docker où chaque container partage le même Kernel que les autres contrainers qui se trouve dans le même hôte.

 

La première question qu’on se pose généralement est qu’apporte VMware avec cette solution ?

  • Le premier point important qui a poussé VMware à repenser les containers et les transformer en C-VM est la sécurité! comme expliqué plus haut, chaque container est COMPLÈTEMENT isolé des autres containers, si un container est compromis, il n’affectera pas les autres containers, car il a sont propre noyau et ses propres ressources.
  • En tant que C-VM, VMware met tout son savoir-faire qui lui a permis d’être leader de la virtualisation et des infrastructures de cloud, car les machines virtuelles offrent un niveau de maîtrise et de sécurité qui n’existe pas dans le monde des containers.
  • Les performances de Photon OS avec 200ms pour le boot du Kernel et environs 5 secondes pour le démarrage complet de l’OS, de plus VMware utilise la technologie de Instant Clone pour déployer les containers rapidement.
  • L’intégration parfaite avec les solutions et les technologies de VMware existantes, par exemple DRS, HA, vMotion, NSX et vSAN mais aussi le déploiement automatisé avec la solution VMware vRealize Automation.
  • VIC offre une compatibilité avec Docker Remote API, ce qui vous permettra de piloter votre Virtual Container Hosts comme un Docker Container Hosts.

Les Virtual Container Host de VMware utilisent le register Docker https://hub.docker.com/ pour la récupération des images des containers, de plus il offre la possibilité de mettre en place son propre register avec la solution Open Source Harbor de VMware.

Le déploiement et la gestion des containers sont possibles à l’aide d’un portail web Open Source réalisé par VMware qui a pour nom Admiral.

Depuis la version 1.1 de VIC, VMware a créé une interface web unique qui regroupe Admiral et Harbor, cette interface a pour nom vSphere Integrated Containers Management Portal. Elle offre beaucoup de fonctionnalités supplémentaires comme la gestion de différents projets, l’infrastructure et les équipes associée à chacun d’eux.

L’installation, l’utilisation et le support de la version officielle de VMware Integrated Containers est possibles à condition d’être en possession d’une licence vSphere Enterprise Plus. Cette dernière est conseillée en production.

Une version Open Source toujours plus récente de VIC est disponible, mais VMware n’offre aucun support dessus, de plus VIC fonctionne uniquement avec des Distributed Port Group. (voir le site github de VMware).

Pour comprendre les réseaux sous VIC, je vous invite à lire mon article “Les réseaux avec VMware Integrated Containers (VIC)”

Maintenant que les présentations ont été faites, nous allons directement mettre en place tout cela à travers plusieurs parties.

PARTIE 1: Déploiement de vmware integrated containers appliance

PARTIE 2: Déploiement d’un VMware Container host (VCH)

PARTIE 3: déploiement d’un container sous vmware integrated containers (vic)